Les droits des enfants handicapés : l'apologie d'une cause

Tous les articles de la convention des Nations Unies sur les droits de l'enfant concernent tous les enfants, sans exception. Du moins, ceci est vrai en théorie. Toutefois, on ne peut jamais supposer que les initiatives qui visent à améliorer les droits des enfants apportent de façon automatique des avantages aux enfants les plus marginalisés. Afin d'éveiller les consciences sur les droits d'une telle tranche de la population, à savoir les enfants handicapés, " International Save the Children Alliance" est en train de mener à bien un projet sur les droits des enfants handicapés et sur la convention des droits de l'enfant.

Ce projet consiste à rassembler des exemples de violation de droit ainsi que des exemples du bon fonctionnement (ou de l'amélioration) de la convention des droits de l'enfant et des enfants handicapés. L'objectif est de produire un recueil d'exemples qui seront une ressource utilisable pour le développement des droits des enfants handicapés. Ayant débuté en août 1999, les contributions ont été reçues de manière régulière de tous les coins du monde. La majorité des contributions proviennent d'Afrique.

Jusqu'à présent, on a rassemblé 356 exemples, et deux fois plus d'exemples de violation des droits de l'enfant que du bon fonctionnement ou de l'amélioration de ces droits. Il est intéressant de faire remarquer que la majorité des exemples fournis (153 exemples) concerne l'enseignement : l'article 28 qui se réfère au droit des enfants dans l'accès à l'enseignement, et l'article 29 qui souligne que le droit des enfants dans l'accès à l'enseignement a pour but de : " développer la personnalité, les talents et les aptitudes " des enfants. Les plus grands groupes d'enfants aux problèmes de santé grave sont ceux qui ont des handicaps physiques et ceux qui ont difficultés d'apprentissage. Il n'y a là rien de surprenant.

Bien que la date limite spécifiée soit passée, nous accueillons toujours toute cotisation à bras ouverts. Nous tenons tout particulièrement à combler plusieurs lacunes majeures : nous n'avons jusqu'à présent aucun exemple qui concerne l'enseignement et les enfants qui ont des problèmes mentaux; nous n'avons aucune cotisation de la part d'enfants ou d'adultes qui ont eux-mêmes des difficultés pour apprendre; et nous ne possédons que de toutes petites cotisations en provenance d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud, de l'Australasie et du Pacifique. Nous acceptons volontiers de recevoir des anecdotes personnelles d'enfants handicapés et de leurs parents.

Veuillez envoyer votre contribution à soit

Hazel Jones: ou bien à

Sue Stubbs, Save the Children/UK, 17 Grove Lane, Camberwell, London, SE5 8RD, UK. Fax: (44) 171 703 2278. E-mail:

On peut trouver de nombreux renseignements élémentaires concernant ce projet en anglais et en portugais sur le web d'EENET ou chez Hazel Jones.

Reference:
Link: http://www.eenet.org.uk/resources/eenet_newsletter/news4_fr/page12a.php
Published in: Enabling Education 4_