Editorial:

L' éducation pour tous: le défi.

Cette édition spéciale du bulletin d'EENET, se concentre sur les efforts novateurs des éducateurs, des parents, des membres de la communauté, des personnes handicapées et de ceux qui adoptent des décrets en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud afin de faire de l'enseignement une réalité pour ces enfants qui ont été marginalisés au sein des initiatives du programme: "l'Education Pour Tous (L'EPT)".

Au mois d'avril, le congrès mondial qui aura lieu à Dakar veillera à passer en revue les progrès qui ont été faits ces dix dernières années dans le domaine de l'EPT, et se prononcera en particulier sur les objectifs atteints ou non. En dépit d'une grande planification et d'un grand débat, la situation se présente plutôt mal.

La dure réalité est que quelque 125 millions de jeunes enfants ne sont toujours pas scolarisés, dont deux tiers sont des filles. 150 millions d'autres enfants abandonnent l'école, n'ayant pas fini les cinq premières années de l'éducation primaire. Pendant ce temps, même dans les pays économiquement riches, beaucoup d'enfants trouvent que leur degré d'implication dans l'éducation est une expérience décevante pour la plupart.

EENET est un réseau d'informations à petite échelle qui s'engage à promouvoir la participation des groupes marginaux dans les systèmes d'éducation dans le monde entier. Il concerne particulièrement ces enfants-là qui sont actuellement exclus des opportunités qui s'offrent à eux dans le domaine de l'éducation. L'objectif est de soutenir ceux qui développent des initiatives lesquelles permettront à tous les enfants de connaître les avantages d'un enseignement pertinent et enrichi. Nous pensons que le fait de recevoir des renseignements de façon disjointe représente précisément la marginalisation et de surcroît l'appauvrissement des groupes exclus.

Donc, à travers les pages de cette édition spéciale de Enabling Education, nous incitons les lecteurs à prendre la question de la marginalisation par rapport au programme: l'EPT au sérieux.

Par ce défi, nous souhaitons attirer l'attention sur la grande variété de groupes qui sont marginalisés dans les différents endroits du monde. Par exemple, nous mettons en premier plan des enfants dont le milieu social est pauvre, et en particulier des enfants de minorités ethniques; ceux qui proviennent de familles Romas, ceux de familles nomades, et bien-sûr des enfants qui ont des handicaps et qui sont exclus des nombreuses opportunités existantes dans le domaine de l'éducation, même dans les pays soi-disant développés. Le problème qui se pose avec les termes actuels de l'éducation integratrice, termes bien à la mode, est qu'ils sont souvent perçus comme faisant partie d'une politique en faveur de l'éducation spécialisé. Cela détourne trop souvent l'attention d'une inspection des pressions sur l'exclusion au sein de la société et de ses écoles. Nous soutenons que l'EPT" doit viser à devenir l'éducation integratrice en développant un principe qui rendre l'éducation possible pour tous les groupes de toutes les sociétés.

Avec ces idées à l'esprit, ce concept caractérise les anecdotes des activités communautaires lesquelles peuvent aider à renforcer la politique du gouvernement sur L'EPT. Le programme ABEK de la région du Karimajong compléte avec succès la politique radicale du gouvernement Ougandais au sujet de l'Universalisation de l'Education Primaire. Dans ce contexte bien précis, nous avons des nouvelles du premier membre du parlement Ougandais sourd au sujet de tentatives qui permettraient à tous les enfants handicapés d'avoir accès à l'éducation. D'autres anecdotes d'Inde, du Bangladesh et du Mali décrivent les manières dont il est possible de faire de l'éducation quelque chose de flexible et de pertinent, quelque chose d'adapté aux besoins et styles de vie de ceux qui vivent dans des communautés rurales. Cet article tout entier explique les effets marginalisants de la pauvreté tout en soulignant la créativité et l'innovation des communautés qui sont considérés comme "pauvres".

Surmonter les obstacles de l'éducation integratrice et ceux du programme de l'EPT est un thème qui unit tous ceux qui ont contribué à cette édition spéciale. D'excellentes initiatives de ce programme sont en train de se réaliser au niveau communautaire dans des conditions très difficiles et en dépit de l'échec apparent de tant d'efforts à l'échelle internationale pour l'amélioration de l'enseignement. Le défi pour l'EPT est d'apprendre les leçons de ces initiatives qui sont basées sur la communauté et de les appuyer davantage à l'avenir.

 

Reference:
Link: http://www.eenet.org.uk/resources/eenet_newsletter/news4_fr/page1.php
Published in: Enabling Education 4_