Edito

L'éducation inclusive n'est pas seulement une question de handicap et de placement des enfants handicapés dans des classes/ écoles ordinaires. L'éducation inclusive est un processus d'améliorations scolaires et systémiques (qui s'étend aux politiques, aux pratiques, aux attitudes, aux environnements et aux ressources) qui permet à chaque enfant de participer à une éducation de qualité, localement, dans son école.

Si vous êtes un lecteur régulier de « Enabling Education Review » et du site web d'EENET, ces idées vous sont déjà familières. Néanmoins, si l'éducation inclusive ne concerne pas seulement le handicap, l'inclusion des enfants handicapés reste un aspect d'une importance essentielle dans l'éducation inclusive.

Pendant de nombreuses années, on s'est inquiété du fait que le mouvement mondial Education pour Tous, et des approches comme les écoles adaptées aux enfants, ne répondaient pas toujours de façon adéquate à l'accès spécifique et aux besoins participatifs des élèves handicapés. Des approches élargies de l'éducation inclusive n'ont pas toujours eu pour résultat des améliorations significatives, même si elles ont entraîné des résultats notables en termes d'amélioration générale de la qualité de l'éducation, de pratiques pédagogiques, d'attitudes, etc. Certaines barrières, uniques aux enfants handicapés, ne peuvent pas toujours être résolues uniquement à travers des améliorations générales.1 Pourtant, des programmes d'éducation inclusive sont parfois réticents à s'engager sur des interventions ouvertement spécifiques au handicap.

C'est un dilemme pour les législateurs et les personnes qui mettent en œuvre les programmes éducatifs. S'ils adoptent une approche trop large, ils risquent de ne pas prendre en considération les détails des besoins individuels des élèves handicapés. S'ils adoptent une approche spécifique au handicap, ils risquent d'être critiqués pour ne pas avoir « une plus grande vue d'ensemble » de l'inclusion et d'un changement profond de l'école.

Cependant, les programmes et politiques n'ont pas à adopter telle ou telle approche. Il est parfaitement possible (même souhaitable) pour un programme d'éducation inclusive ou une politique d'avoir une approche jumelée, qui fonctionne sur un système général et des améliorations à l'échelle scolaire, en même temps qu'elle répond aux besoins spécifiques de chaque élève, en particulier ceux qui ont un handicap. S'adresser aux besoins spécifiques des enfants handicapés est aussi en accord avec la pédagogie centrée sur l'enfant, qui est une approche clé pour améliorer la qualité générale de l'éducation.

L'idée d'une approche jumelée n'est certainement pas nouvelle, mais elle est quelquefois oubliée. Nous avons donc pensé que c'était le bon moment de publier un numéro de la newsletter qui stimule la pensée sur les façons de répondre aux droits et besoins du handicap au sein de l'éducation inclusive, en utilisant l'approche jumelée.

On ne pouvait pas avoir meilleure synchronisation, puisque le thème de la Campagne Mondiale pour l'Education de 2014 sera le handicap et l'éducation inclusive. La Campagne touche, au niveau mondial, un énorme public de législateurs et de professionnels, et adopte une approche de l'éducation basée sur les droits. Elle demandera donc que l'éducation inclusive soit un élément clé pour faire respecter les droits éducatifs de tous les enfants, y compris les enfants handicapés. La Campagne reconnait également l'importance d'une approche jumelée ; il s'agit de faire des recommandations pour que les gouvernements nationaux et la communauté internationale prennent des mesures qui soutiennent les changements systémiques, et pour qu'ils interviennent pour apporter un soutien individualisé aux élèves handicapés, marginalisés.

Les articles de cette newsletter apportent différentes perspectives, et des exemples, sur l'inclusion d'enfants handicapés. En tant qu'éditeurs, nous n'allons pas juger si chaque article présente bien une approche jumelée de l'éducation inclusive. Nous vous invitons plutôt à réfléchir aux articles, et peut-être à commenter et partager vos propres expériences via notre page Facebook2. Si vous souhaitez en savoir plus sur l'approche jumelée de l'éducation inclusive, nous vous renvoyons vers Rieser (2013) - détails dans la note de bas de page 1. L'article du Cambodge apporte aussi une description simple de l'approche jumelée.

La compréhension de l'éducation inclusive du point de vue de l'approche jumelée peut, pour les législateurs et professionnels, porter à confusion. Les articles du Cameroun, de l'Inde et de Malaisie apportent des réflexions personnelles sur des déplacements de professionnels vers la compréhension et la mise en œuvre de l'éducation inclusive. L'article de l'Inde reflète particulièrement l'évolution de pensée, d'une approche des besoins spécifiques basée sur le handicap, à une perspective de l'éducation inclusive.

La Campagne Mondiale pour l'Education de 2013 avait pour thème les enseignants et la formation des enseignants. Les pages centrales de ce numéro (ainsi que le poster détachable) présentent cinq stratégies clés pour s'assurer que les enseignants sont mieux à même d'apporter une instruction de qualité et d'aider les élèves handicapés. L'article de Bulgarie partage aussi un processus pour repenser la façon dont les enseignants sont formés à l'inclusion et au handicap.

Au sein d'une approche jumelée de l'éducation inclusive, l'apport d'un soutien ciblé pour les élèves handicapés est souvent facilité par des enseignants itinérants - comme ceux décrits dans les articles du Cambodge et du Togo - qui travaillent directement avec des enfants et conseillent les enseignants habituels. De la même manière, des centres de ressources et des équipes multidisciplinaires peuvent soutenir des changements globaux dans les écoles et répondre aux besoins participatifs et d'apprentissage de chaque enfant, comme les articles de Chine et de Moldavie le soulignent.

L'importante contribution que les personnes handicapées peuvent apporter à l'éducation inclusive est expliquée dans ces deux articles. En Irak, les points de vue des personnes handicapées ont été inclus dans la formation des enseignants, et en Papouasie Nouvelle Guinée, des personnes sourdes ont été formées pour devenir auxiliaires pédagogiques, et soutiennent l'inclusion des étudiants sourds.

Les voix des enfants sont étrangement absentes du recueil d'articles de cette année. Nous encourageons donc nos lecteurs à réfléchir à l'importance de l'écoute des points de vue des enfants sur l'éducation inclusive, et à partager avec nous (et le réseau mondial) vos expériences pour inciter les enfants à s'exprimer sur l'inclusion/ l'exclusion, la discrimination et la diversité, les droits des handicapés, etc.

 

1 Pour un regard critique et détaillé de ces questions, voir: Rieser, R. (2013) « Teacher Education for Children with Disabilities. Literature Review ». Préparé pour l’UNICEF, New Yorkk. http://bit.ly/18AGOAi
2 Page Facebook EENET: http://on.fb.me/1gIbwtW

 

En prévision de la Campagne Mondiale pour l'Education de 2014 (la Semaine d'Action Mondiale est en mai), nous vous demandons de coopérer avec la Coalition nationale GCE (Campagne Mondiale pour l'Education) de votre pays. Profitez de l'occasion offerte par cette campagne mondiale pour accroître ou améliorer le plaidoyer et les efforts de lobbying en mettant en lumière vos initiatives pour promouvoir l'éducation inclusive. Encouragez et soutenez également les acteurs de l'éducation classique pour promouvoir activement l'éducation inclusive et pour penser aux questions du handicap. Mettons du dynamisme dans cette campagne!

Informations utiles:

Ce numéro de la newsletter est publié conjointement par EENET et le Consortium International sur le Handicap et le Développement (IDDC), un réseau international d'ONG travaillant sur le handicap et l'inclusion comme parties intégrantes du développement. Le groupe de travail sur l'Education Inclusive de l'IDDC s'engage dans différentes activités pour défendre l'éducation inclusive et apporter des conseils aux professionnels et aux législateurs. Il est aussi activement impliqué à la fois dans l'information et la promotion de la Campagne Mondiale pour l'Education.

Pour contacter IDDC:
40 rue Washington, B-1050 Bruxelles, Belgique

www.iddcconsortium.net

Nous remercions chaleureusement les organisations suivantes, dont beaucoup sont membres de l'IDDC, pour le financement de cette publication :

Atlas Alliance
CBM logo
Handicap International logo
Light for the World
NAD
NFU
NORAD
Save the Children

 

 

 


Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function mysql_connect() in /home3/eenet/public_html/reference.php:6 Stack trace: #0 /home3/eenet/public_html/resources/eenet_newsletter/eer2_french/page2.php(103): require() #1 {main} thrown in /home3/eenet/public_html/reference.php on line 6